Velouté de patate douce au coco et curry

Publié le par delicieuxsanslaitsansble

 

C'est velouté idéal pour l' hiver. J'ai trouvé la recette sur le site marmiton puis je l'ai quelque peu adaptée.

Tout y est : la consistance, ni trop épaisse, ni trop liquide. Le goût, subtil mélange d'épices et ce petit goût sucré salé qu'apporte la patate douce. En plus, il est rapide à préparer: en 10 à 15 minutes, c'est fait..autant dire...que c'est un must qui plait même aux tous petits. Seul précaution, le gingembre, à adapter en fonction des petits palais. Les quantités proposées.

 

 

 IMG_3881-copie-1.JPG

Préparation

 

Proportions pour quatre adultes

 

Une cuillère à soupe d'huile d'olive bio
Un gros oignon: le rouge est idéal pour faire comme dans un curry, mais le blanc est tout à fait acceptable.

Quatre gousses d'ail

Une cuillère à soupe de gingembre râpé (la poudre va être décevante, vraiment opter plutôt pour du gingembre frais)
Une cuillère à soupe de curry en poudre
Un kilo de patates douces ( les patates orangées sont idéales, mais même les blanches font l'affaire)
 Un litre de bouillon de volaille ( j'adore le bouillon ariaké, dont la composition est vraiment de bien meilleure qualité que ceux que l'on trouve en supermarché, même bio)
Quarante centilitre de lait de coco
Une petite poignée de coriandre fraîche ciselée ( ou du surgelé en hiver)

 

 

Action

Peler les papates douces et les couper en morceaux

Couper l'oignon en fines tranches et le faire revenir quelques minutes dans l'huile.
Ecraser l'ail puis l'ajouter, ainsi que le gigembre rapé.

L'ajout de la poudre de curry est une étape cruciale: Il s'agit de bien la laisser frire ( c'est ce qu'apprennent les indiennes), pour que l'étape soit réussie. Laisser revenir quelques minutes donc en remuant. 

 Ajouter enfin les morceaux de patates douces puis le bouillon ( je mets en fait un litre d'eau avec le sachet ariaké que je laisse pendant la cuisson)

 

 

 

Cuisson

Porter à ébullition puis laisser mijoter en couvrant pendant 20 à 30 minutes.

Il faut en fait que les patates douces soit cuites. Le mieux est de vérifier avec un couteau.
Laisser un peu refroidir avant de mixer.

 
Remettre ensuite sur le feu, doucement, puis ajouter lait de coco et coriandre ciselée.
(en garder pour la décoration dans les bols).

 

 

Mots clefs : velouté, hiver, coco, épices, diner

Publié dans Plats salés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article